Equipe Dirigeante

Mr. Said Djinnit

Envoyé spécial

Le 17 juillet 2014, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a nommé M. Said Djinnit (Algérie) comme son Envoyé spécial pour la région des Grands Lacs. M. Djinnit succédait à Mme Mary Robinson (Irlande), qui avait accepté de nouvelles fonctions en qualité d’Envoyée spéciale du Secrétaire général pour les changements climatiques. M. Said Djinnit avait été auparavant le premier Commissaire de l’Union africaine pour la paix et la sécurité, après avoir occupé divers postes à l’Organisation de l’Unité africaine, dont celui de Secrétaire général adjoint aux affaires politiques. Depuis 2008 et jusqu’à sa nomination comme Envoyé spécial pour la région des Grands Lacs, M. Djinnit a exercé les fonctions de Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’ouest (UNOWA). Il a également exercé les fonctions de Représentant de haut niveau du Secrétaire général au Nigéria, à l’appui des efforts contre Boko Haram. Il a servi dans diverses missions diplomatiques de son pays, notamment comme Chargé d’affaires de l’Ambassade d’Algérie à Bruxelles et comme Chef adjoint de mission à Addis-Abeba. Il est titulaire d’un diplôme de l’École Nationale d’Administration d’Alger avec spécialisation en diplomatie. Il parle couramment l’arabe, l’anglais et le français. Né en 1954, il est marié et père de trois enfants.

M. Said Djinnit a été le premier Commissaire à la paix et la sécurité de l’Union Africaine, après avoir occupé divers postes au sein de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), notamment celui de Secrétaire général adjoint aux affaires politiques.
Aniefok Johnson

Mr. Aniefiok Johnson

Chef du personnel

M. Aniefiok Johnson est Chef du personnel au Bureau de l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs, situé sur le complexe de l’Office des Nations Unies à Nairobi (Kenya). Il compte plus de 27 années d’expérience acquises à des postes à responsabilités croissantes dans la diplomatie et les relations internationales. Il a notamment été attaché au service des affaires étrangères de la Mission permanente du Nigéria auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York; du Haut-Commissariat du Nigéria auprès de la Trinité-et-Tobago, avec accréditation auprès de la Barbade, de la Guyane et du Suriname; et de l’Ambassade du Nigéria à Bonn et à Berlin (Allemagne). Il a aussi occupé des postes de rang élevé à l’Organisation des Nations Unies. Il a fourni des conseils stratégiques et des services de médiation à des médiateurs de haut niveau de l’ONU et de l’Union africaine, notamment aux Envoyés spéciaux du Secrétaire général, aux Cofacilitateurs de l’Union africaine et aux Représentants spéciaux conjoints de l’Union africaine et de l’Organisation des Nations Unies dans le cadre des initiatives de règlement des différends entre le Gouvernement ougandais et l’Armée de résistance du seigneur (Lord’s Resistance Army (LRA)), du processus de paix au Darfour et du processus de paix dans l’est de la République démocratique du Congo. Avant de rejoindre le Bureau pour les Grands Lacs, il était Chef de cabinet du Représentant spécial conjoint pour le Darfour et Chef de l’Opération hybride Union africaine/Nations Unies au Darfour. Il était également Chef du personnel de l’Équipe de soutien à la médiation conjointe Union africaine/Nations Unies sise à Doha (Qatar). M. Johnson est diplômé de sciences politiques et de relations internationales.